Blaireau pointe son nez

Benjamin / Mammifères / / 4 Commentaires / 1 like

Il y a des jours où ça ne se passe pas comme prévu, pour notre plus grand bonheur. Repérage d’une jolie combe l’autre jour. D’après la topographie des lieux, le site est propice à l’implantation d’une blaireautière (intuition personnelle, mais cette fois elle s’est vérifiée). Je finis par trouver des trous, je repère un terrier actif.. Je me cale devant pour noter le point au GPS. Alors que j’ai les yeux baissés sur l’écran, j’entends un bruit de farfouillis de feuilles devant moi… mince… je lève le regard et je vois le bout d’un museau, à 2m… Argh, c’est pas l’heure! Je m’en veux d’être planté là, imprudemment. Mais le trou est à 3m d’un chemin! J’attends quelques secondes et comme il semble tout à fait serein je sors doucement le portable du pantalon, et je fais une première photo à la hauteur de la taille, pour ne pas bouger les bras. Et puis je commence une vidéo. J’arrive à remonter doucement le portable pour être plus à hauteur, et même par zoomer. Il finit par rentrer dans le trou, et j’en profite pour m’éclipser doucement. Pour la petite histoire il est ressorti moins d’une minute après par un autre trou et s’est baladé autour de moi tranquillement. D’après la taille, un jeune de l’année probablement plus pressé que ses parents de sortir manger, et beaucoup moins prudent. J’espère qu’il ne s’attirera pas d’ennuis dans le futur..

 

4 Commentaires

  1. PATRICK BOUCHENARD  —  30 septembre 2016 at 9 h 02 min

    Quoi de plus beau que l’impromptu !

  2. Marc W  —  30 septembre 2016 at 15 h 04 min

    Superbe cette rencontre, ton coeur devait battre très vite. C’est un animal mystérieux et tellement attachant. Peut-être prochainement quelques photos dans ta galerie ?

  3. Benjamin  —  17 octobre 2016 at 16 h 59 min

    Merci Marc. Je viens de poster un billet avec quelques photos que j’ai réalisées. C’est le début!
    Amicalement,

  4. samailloute  —  8 septembre 2017 at 6 h 58 min

    Ce genre de rencontre serait beaucoup plus courante dans un monde sans chasse. Comment faire valoir nos droits à l’observation et à la photographie de la faune sauvage ?

Laisser un commentaire

*